1. Introduction

ūüĆĪLe cobalt est un √©l√©ment essentiel pour les cultures agricoles, jouant un r√īle crucial dans la sant√© et la productivit√©. Dans cet article, nous explorerons en d√©tail l’importance du cobalt pour les plantes et les micro-organismes, les cons√©quences d’une carence en cobalt et les solutions possibles pour rem√©dier √† cette carence.

2. Le cobalt dans les sols

La teneur en cobalt total (√©l√©mentaire) dans les sols agricoles fran√ßais varie de 0 √† 148 mg/kg. Il est √©troitement li√© √† l’alt√©ration des min√©raux pr√©sents dans le sol, tels que la cobaltite, la smaltite et l’√©rythrite. Les sols limoneux lourds ont tendance √† contenir une plus grande quantit√© de cobalt, tandis que les sols organiques et sableux l√©gers en contiennent moins.

L‚Äôadsorption de l’ion Co2+ sur la CEC est maximale autour de Ph 6 √† 7 mais plus le Ph est √©lev√© plus il y a un risque de comp√©tition avec les autres cations.

La teneur id√©ale d’un sol en cobalt disponible pour des hauts rendements se situe au alentour de 1ppm ( 1mg/kg) mais 0,35ppm peux suffire pour la majorit√© des cultures.

3. L’importance du cobalt pour les plantes

3.1 Fixation de l’azote chez les l√©gumineuses

Le cobalt est essentiel pour la fixation de l’azote par les l√©gumineuses. Les bact√©ries symbiotiques associ√©es aux l√©gumineuses n√©cessitent du cobalt pour synth√©tiser la vitamine B12 (cobalamine) , qui joue un r√īle cl√© dans la fixation de l’azote. Sans cobalt, ces bact√©ries ne peuvent pas produire suffisamment de vitamine B12, ce qui r√©duit leur capacit√© √† fixer l’azote atmosph√©rique et affecte la croissance et la productivit√© des plantes.

ūüćĀ La pr√©sence de couleur rouge dans les nodosit√©s racinaires des l√©gumineuses indique la pr√©sence de l√©gh√©oglobine et une fixation d‚Äôazote efficace, √† l‚Äôinverse si l‚Äôint√©rieur des nodules sont blancs, la nitrogenase n‚Äôest pas fonctionnelle.

3.2 Diazotrophes

Outre la symbiose avec les l√©gumineuses, un groupe de bact√©ries fixatrices d’azote, connu sous le nom de diazotrophes, peut se trouver dans les tissus v√©g√©taux en tant qu’endophytes ou √™tre √©troitement associ√© aux racines de plantes. Ces bact√©ries utilisent largement le cobalt. La fixation d’azote par les diazotrophes associ√©s aux plantes contribue √† fournir aux cultures de l‚Äôazote jusqu‚Äô√† 60kg par ha et par an.

ūüćÉ Plus de 20 enzymes d√©pendent de la cobalamine pour leur bon fonctionnement, sans une quantit√© ad√©quate de cobalt dans le sol, le d√©veloppement de certaines bact√©ries est tr√®s limit√©, affectant ainsi la fixation libre de l‚Äôazote.

3.3 Pas que pour les légumineuses

Le cobalt à faible concentration peut également favoriser la croissance des cultures non légumineuses. Lors d’une étude scientifique, l’augmentation de 1ppm de cobalt à un sol sableux a augmenté les poids secs des tiges et des racines du blé de 33,7% et de 35,8%, respectivement, par rapport au témoin, et la même concentration à sol limoneux a augmenté les poids secs des tiges et des racines du blé de 27,9% et de 39,6%, respectivement, par rapport au témoin.

3.4 R√©gulation de l’hormone auxine

L’auxine, √©galement connue sous le nom d’acide indolac√©tique (IAA), est une hormone cruciale pour la r√©gulation de la croissance des racines et des feuilles chez les plantes. Son activation d√©pend en partie de la pr√©sence de cobalt. Le cobalt agit en tant que cofacteur de l’auxine, garantissant un √©quilibre optimal de cette hormone dans les tissus v√©g√©taux.

4. Cons√©quences d’une carence en cobalt

4.1 Chlorose

La chlorose est un sympt√īme courant d’une carence en cobalt grave. Elle se manifeste par une d√©coloration des feuilles due √† un manque de chlorophylle. Les feuilles des plantes atteintes de chlorose deviennent jaunes ou blanches, ce qui r√©duit leur capacit√© √† effectuer la photosynth√®se et √† produire de l’√©nergie.

ūüćā Les l√©gumineuses cultiv√©es sur des sols d√©ficients en cobalt d√©velopperont des sympt√īmes de carence en azote en raison d’une synth√®se inad√©quate de vitamine B12.

4.2 Réduction de la taille des feuilles et de la production de graines

Une carence en cobalt peut entra√ģner une r√©duction de la taille des feuilles, ce qui limite la surface disponible pour la photosynth√®se. Cela peut entra√ģner une diminution de la production de biomasse et une r√©duction du rendement en grains.

4.3 Impact sur la nodulation chez les légumineuses

Les l√©gumineuses, qui jouent un r√īle important dans la fixation de l’azote dans le sol, sont particuli√®rement sensibles √† une carence en cobalt. Une carence en cobalt peut entra√ģner une nodulation r√©duite chez les l√©gumineuses, ce qui limite leur capacit√© √† fixer l’azote atmosph√©rique et √† enrichir le sol en azote disponible pour les autres plantes. La carence en cobalt entra√ģne √©galement une r√©duction de la synth√®se de la m√©thionine, limitant ainsi la synth√®se des prot√©ines et contribuant √† la r√©duction de la taille des bact√©ro√Įdes.

5. D√©tection d’une carence en cobalt

Une étude récente indique que 50% des sols testés dans plusieurs pays présentent une carence en cobalt. Cette carence peut avoir des conséquences néfastes sur la croissance et le rendement des cultures. Pour détecter une carence en cobalt dans les sols, plusieurs méthodes sont disponibles :

5.1 L’analyse de sol

L’analyse de sol est la voie royale pour d√©tecter une carence en cobalt. Elle permet de mesurer la concentration de cobalt dans le sol, ce qui donne une indication de son niveau de disponibilit√© pour les plantes.

– La teneur total de votre sol en cobalt peut √™tre mesur√©e au travers d’une analyse √©l√©mentaire

– La teneur disponible de votre sol en cobalt est mesurable lors d’une analyse Kinsey/albrecht (en option)

 

6. Solutions pour remédier à la carence en cobalt

Pour remédier à la carence en cobalt dans les sols agricoles, plusieurs solutions peuvent être envisagées :

6.1 Utilisation de sulfate de cobalt

L’application de sulfate de cobalt (21% de cobalt ) peut √™tre b√©n√©fique pour stimuler la nodulation chez les l√©gumineuses et augmenter la production de graines. Des √©tudes ont montr√© que l’application de sulfate de cobalt peut compenser la carence en cobalt et am√©liorer les performances des cultures. Il s’applique en g√©n√©ral au sol √† la dose de 350gr/ha et par an jusqu’√† atteindre une concentration correcte. Certains sol peuvent mettre 10 ann√©es pour atteindre une concentration de 1 ppm!

6.2L’apport de mati√®re organique

Les amendements organiques contiennent des teneurs tr√®s variables en cobalt allant de 10mg/kg dans un compost de plateforme jusqu’√† 30mg/kg dans des boues de station d’√©puration.

6.3 Enrobage des semences

L’enrobage des semences avec du sulfate de cobalt peut √©galement √™tre une m√©thode efficace pour pallier la carence en cobalt. En enrobant les semences avec 20gr de sulfate de cobalt pour 100kg les plantes peuvent absorber ce nutriment essentiel d√®s le stade initial de leur croissance.

6.4 √Čquilibrer avec d’autres √©l√©ments

Il est important de noter que le cobalt peut entrer en concurrence avec le fer. Une application excessive de cobalt au sol peut induire une chlorose ferrique si la teneur en fer disponible dans le sol est tr√®s faible, et pour cause¬† l’ion Co 2+ et l’ion Fe 2+ on le m√™me rayon ionique.

6.5 ou trouver du sulfate de cobalt?

Le sulfate de cobalt est disponible uniquement sur internet et co√Ľte en moyenne entre 60 et 70‚ā¨ le kilo, il est disponible sur le site d’agrostore en cliquant ici

Conclusion

Le cobalt joue un r√īle vital dans la sant√© et la productivit√© des cultures agricoles principalement au travers du bon d√©veloppement de la microbiologie du sol. Une carence en cobalt peut avoir des cons√©quences n√©fastes sur le d√©veloppement de la microbiologie, la nodulation, la production de graines et la croissance des plantes de mani√®re plus g√©n√©rale. Cependant, l’utilisation appropri√©e de sulfate de cobalt ou d’amendement organique riche en cobalt peut aider √† rem√©dier √† cette carence et √† maximiser les rendements.

Votre panier est vide

×