TABLEAU DES ANALYSES NUTRIONNELLES

Nous sommes heureux de vous présenter notre tableau détaillé qui répertorie l’analyse des minéraux dans divers aliments. Ce tableau illustre non seulement la richesse nutritionnelle de ces produits, mais également les pratiques agricoles sous-jacentes.

C’est une ressource précieuse pour tous : consommateurs curieux, agriculteurs ambitieux et chercheurs spécialisés. Parcourir ce tableau, c’est se donner l’opportunité d’apprendre, de comprendre et de poser des questions éclairées sur notre alimentation et la manière dont elle est produite. Bonne découverte à tous.

Nom / PrenomOrganisationNom de l'organisation ou de la fermeType d'alimentVariétéCode PostalType de solIntrants Autre intrant Autres intrants ou traitement utiliséCouvertPrésence de couvert végétalInfo couvertInformations complémentaires concernant le couvert végétal...Travail du solPratique de travail du solCertificationLabel et certification obtenuAutre certif.Autre label ou certification obtenuMO %Teneur en matière organique du solRendement Rendement obtenu sur la culture analyséeMS /MB résultats exprimé sur la matière sèche (MS) ou sur la matière brut (MB)Huimidité Pourcentage d'humidité dans l'échantillon tel que vous les avez envoyésP - phosphoreLe phosphore est un minéral essentiel présent en grandes quantités dans le corps humain, principalement dans les os et les dents . Il joue un rôle clé dans la production d'énergie en tant que composant de l'ATP, la molécule utilisée par le corps pour stocker et transporter l'énergie. Le phosphore est également crucial pour la régulation de la fonction cellulaire, la transmission des signaux nerveux, l'équilibre acido-basique du corps, la croissance et la réparation des cellules et des tissus, ainsi que la synthèse de l'ADN et de l'ARN. De plus, il aide les reins à filtrer les déchets.K - potassiumLe potassium aide à maintenir l'équilibre des fluides, ce qui est crucial pour la pression sanguine saine. Il est également vital pour la transmission des signaux nerveux et la contraction musculaire, y compris le maintien d'un rythme cardiaque régulier. Le potassium contribue à la santé du cœur en aidant à contrôler la pression artérielle et à prévenir les maladies cardiaques. Il est également nécessaire pour la santé osseuse et rénale.Ca - calciumminéral essentiel à la formation des os et des dents. il joue un rôle important dans la cicatrisation des plaies, la contaction et la relaxation musculaire. Il est impliqué dans la régulation de la pression arterielle, la normalisation des battements de cœur et la transmission des messages nerveuxMg - magnesiumLe potassium est un minéral essentiel pour la santé humaine, jouant un rôle crucial dans la fonction cardiaque, neuromusculaire et rénale. Il maintient l'équilibre hydrique, régule la pression artérielle et facilite la transmission des impulsions nerveuses. Son rôle dans le métabolisme inclut la synthèse des protéines et la conversion des glucides en énergie. Les reins assurent l'équilibre du potassium. Trop peu (hypokaliémie) ou trop (hyperkaliémie) peut causer des problèmes cardiaques et musculaires.Na -SodiumLe sodium offre des avantages vitaux pour la santé humaine. En tant qu'électrolyte essentiel, il maintient l'équilibre hydrique dans les cellules et les espaces extracellulaires. Sa participation dans la transmission des signaux nerveux favorise la communication efficace entre les parties du système nerveux. De plus, il est indispensable à la contraction musculaire, y compris du cœur, assurant ainsi un rythme cardiaque régulier et des mouvements musculaires fluides.S - souffreLe soufre, bien que souvent méconnu, joue un rôle vital en santé humaine. Présent dans les acides aminés soufrés comme la méthionine et la cystéine, il est essentiel à la formation des protéines, nécessaires à la croissance et à la réparation cellulaire. De plus, le soufre contribue à la création du glutathion, un puissant antioxydant qui protège les cellules des dommages. Il favorise aussi la santé des tissus conjonctifs, aide à la détoxification, régule l'équilibre acido-basique et renforce la fonction immunitaire. Les protéines animales et certains légumes sont de bonnes sources de soufre, vital pour des fonctions biologiques clés.Fe - ferLe fer joue un rôle critique dans la santé humaine en tant que composant essentiel de l'hémoglobine, la protéine responsable du transport d'oxygène dans le sang. Il participe également à la myoglobine, qui transporte l'oxygène vers les muscles. Le fer est vital pour la production de nouvelles cellules sanguines, le métabolisme énergétique et le fonctionnement du système immunitaire. Cependant, une carence en fer peut entraîner l'anémie, provoquant fatigue, faiblesse et problèmes cognitifs. D'un autre côté, un excès de fer peut causer des dommages oxydatifs. Maintenir un équilibre adéquat de fer par une alimentation variée est essentiel.Zn - zincLe zinc joue un rôle essentiel dans la santé humaine en tant que micronutriment impliqué dans une multitude de fonctions biologiques. Il agit comme cofacteur enzymatique, participant à plus de 300 réactions enzymatiques, notamment dans le métabolisme cellulaire, la synthèse de l'ADN et des protéines, la cicatrisation des plaies et le système immunitaire. Le zinc est vital pour la croissance, le développement neurologique, la perception du goût et de l'odorat. Son déficit peut entraîner des problèmes de croissance, une fonction immunitaire affaiblie et des troubles du développement. Il est crucial de maintenir un apport adéquat de zinc par une alimentation variée.Mn - manganèseLe manganèse est un oligo-élément qui joue un rôle crucial dans la santé humaine en tant que cofacteur enzymatique. Il est impliqué dans divers processus métaboliques, notamment la formation d'enzymes antioxydantes qui protègent les cellules contre les dommages oxydatifs. Le manganèse participe également à la formation et à la stabilité des os et des cartilages, ainsi qu'à la régulation du métabolisme des glucides, des lipides et des acides aminés. Une carence en manganèse est rare, mais un excès peut causer des problèmes neurologiques.Cu - cuivreLe cuivre agit comme cofacteur enzymatique dans de nombreuses réactions biochimiques, y compris la formation de collagène, la production d'énergie cellulaire et la protection contre les dommages oxydatifs. Le cuivre est nécessaire à la formation de pigments de couleur dans la peau et les cheveux, ainsi qu'à la régulation du système immunitaire. Son déficit peut causer des problèmes hématologiques et métaboliques, tandis qu'un excès peut causer des dommages cellulaires.B BoreLe bore, bien qu'en petite quantité, joue un rôle significatif dans la santé humaine en tant que micronutriment. Bien que ses mécanismes d'action précis ne soient pas entièrement compris, le bore est lié à la santé osseuse en favorisant l'absorption et le métabolisme du calcium et du magnésium. Il peut également jouer un rôle dans la régulation hormonale, notamment en soutenant le métabolisme des œstrogènes. Des études suggèrent également son rôle potentiel dans le maintien de la santé cérébrale et la réduction du risque de certaines maladies chroniques.Co - cobaltLe cobalt joue un rôle essentiel en tant que composant de la vitamine B12 dans la physiologie humaine. La vitamine B12 est cruciale pour la synthèse de l'ADN, la formation des globules rouges, le fonctionnement du système nerveux et le métabolisme des acides gras et des acides aminés. Le cobalt facilite la maturation et l'activation de la vitamine B12, nécessaire à ces fonctions vitales. Les sources alimentaires de vitamine B12 sont principalement d'origine animale. Les carences en vitamine B12 peuvent entraîner des problèmes sanguins, neurologiques et métaboliques, soulignant l'importance du cobalt pour la santé humaine.Mo - molybdèneLe molybdène, un oligo-élément crucial, joue des rôles vitaux dans la physiologie humaine. Il agit en tant que cofacteur enzymatique dans des réactions biochimiques essentielles, y compris la conversion des purines, le métabolisme des acides aminés et la détoxification des sulfites. Cette participation est fondamentale pour le bon fonctionnement du métabolisme, la conversion des substances toxiques en formes excrétées, et la régulation de l'équilibre des acides aminés. Le molybdène, bien que requis en petites quantités, a un impact significatif sur la santé humaineSe - seleniumEn tant qu'antioxydant, il protège les cellules des dommages oxydatifs. Il soutient le système immunitaire en régulant les réponses inflammatoires. Le sélénium est indispensable à la conversion de l'hormone thyroïdienne inactive en sa forme active, influençant le métabolisme. Il est lié à la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers. En outre, il participe à la santé reproductive et cognitive.Ni - nickelLe,Nickel pourrait participer au métabolisme lipidique en influençant la régulation des graisses, tout en favorisant potentiellement la cicatrisation des plaies en stimulant la croissance cellulaire. Des effets sur la réponse immunitaire sont également suggérés. Toutefois, le nickel est également associé à des allergies cutanées, ce qui souligne sa potentialité comme allergène.Cr - chromeLe chrome facilite l'action de l'insuline, améliorant ainsi la régulation de la glycémie et participant au métabolisme des glucides. Il influence également le métabolisme lipidique en favorisant l'utilisation des graisses comme source d'énergie. On pense que le chrome peut jouer un rôle dans la régulation de l'appétit et avoir des effets positifs sur les facteurs de risque cardiovasculaire. Bien que des suppléments de chrome soient disponibles, une alimentation équilibrée fournit normalement les quantités nécessaires.Al - aluminiumL'aluminium, bien que largement présent dans l'environnement, a des rôles biologiques spécifiques limités en santé humaine. Il est utilisé dans les implants médicaux et comme adjuvant dans certains vaccins pour stimuler la réponse immunitaire. Dans le domaine médical, il est également utilisé pour traiter les symptômes gastro-intestinaux. Cependant, l'exposition excessive à l'aluminium peut avoir des effets néfastes, comme des problèmes neurologiques et osseux. Bien qu'il soit naturellement présent dans certains aliments, la surveillance et la réglementation de l'exposition à l'aluminium sont importantes en raison des préoccupations concernant l'accumulation et les effets potentiels sur la santé.As - arsenicContrairement à d'autres éléments, l'arsenic n'a pas de rôles bénéfiques dans la santé humaine. Au contraire, il est un cancérigène avéré et toxique. L'exposition chronique à l'arsenic, généralement par l'eau ou les aliments contaminés, peut entraîner des problèmes graves tels que des cancers (peau, vessie, poumons), des troubles cardiovasculaires, neurologiques et cutanés. L'Organisation mondiale de la santé et l'Agence internationale de recherche sur le cancer classent l'arsenic comme cancérigène humain. Éviter l'exposition à l'arsenic est essentiel pour prévenir ces effets néfastes sur la santé.Pb - plombLe plomb n'a aucune fonction nutritionnelle, physiologique ou bénéfique pour la santé humaine. Au contraire, ce métal toxique peut entraîner de graves problèmes de santé. L'exposition au plomb, provenant notamment de l'eau contaminée, des aliments et de l'environnement, peut endommager le cerveau, le système nerveux, les reins et d'autres organes. Les effets sont particulièrement néfastes pour les enfants et les femmes enceintes.Cd - cadmiumL'argent est un oligo-élément qui n'est pas considéré comme essentiel pour l'organisme humain, c'est-à-dire que notre corps ne nécessite pas d'argent pour fonctionner correctement ou pour maintenir la santé.Ti - titaneLe titane ne possède pas de fonctions nutritionnelles dans la physiologie humaine, étant non essentiel à la vie. Contrairement aux vitamines et minéraux, il n'a pas d'effet direct sur la croissance, le métabolisme ou l'immunité. Néanmoins, en tant que matériau industriel et médical, le titane est utilisé dans les implants et dispositifs médicaux. Bien que de faibles quantités de titane puissent être présentes dans certains aliments en raison de son usage industriel, son impact sur la nutrition humaine est minime.Ag - argentL'argent n'a pas de rôles nutritionnels ni physiologiques connus dans la physiologie humaine. Historiquement reconnu pour ses propriétés antibactériennes, il était utilisé pour préserver la pureté de l'eau. De nos jours, l'argent colloïdal est promu comme complément alimentaire pour ses bienfaits sur la santé.Rb - rubidiumLe rubidium n'est pas considéré comme un élément essentiel à la nutrition humaine et n'a pas de rôles physiologiques ou de fonctions biologiques bien définis dans la santé humaine. Bien que le rubidium soit chimiquement similaire au potassium, il n'est pas reconnu comme ayant des fonctions spécifiques dans le corps humain. En outre, le rubidium est présent en quantités très faibles dans l'environnement et dans les aliments, et il est rarement mentionné dans le contexte de la nutrition ou de la santé humaine. Son absence de rôle bien établi en nutrition et physiologie humaine limite la discussion sur ses effets potentiels sur la santé.Sr - strontiumLe strontium n'est pas un élément essentiel pour la nutrition ou la physiologie humaine. Bien que des composés de strontium soient utilisés pour traiter l'ostéoporose en influençant la densité osseuse, leur efficacité est débattue. Cependant, le strontium-90, isotope radioactif du strontium, peut avoir des implications pour la santé humaine en raison de sa présence suite aux essais nucléaires et aux accidents nucléaires. Dans l'ensemble, le rôle du strontium dans la nutrition, la physiologie et la santé humaine est limité et suscite des recherches en raison de son utilisation médicale et de ses implications radioactives potentielles.Li - lithiumBien que non essentiel à la nutrition, le lithium joue un rôle crucial dans la santé mentale et la physiologie. Il est utilisé pour traiter les troubles bipolaires en stabilisant l'humeur. De plus, il offre une neuroprotection en favorisant la croissance cellulaire cérébrale et en modulant les neurotransmetteurs. Des études suggèrent son efficacité pour réduire les risques de suicide et améliorer les troubles dépressifs. Bien que le lithium puisse être exploré pour d'autres conditions comme la maladie d'Alzheimer, son utilisation thérapeutique nécessite une surveillance étroite en raison de sa marge étroite entre dose bénéfique et toxique.Be - BérylliumLe béryllium est naturellement présent dans l'environnement, y compris les aliments, mais généralement à des niveaux très bas. Bien qu'il ne joue pas de rôle nutritionnel ou physiologique majeur dans la santé humaine, il est essentiel de noter que le béryllium est potentiellement toxique. Des expositions élevées, surtout par inhalation, peuvent causer une maladie pulmonaire grave. Bien que les niveaux dans les aliments soient généralement considérés comme sûrs, il est crucial de surveiller les niveaux de béryllium pour minimiser les risques potentiels pour la santé. Les réglementations alimentaires visent à maintenir des niveaux sécuritaires de béryllium dans les aliments.V - VanadiumLe vanadium, pourrait jouer un rôle dans la régulation de la glycémie en améliorant la sensibilité à l'insuline, suscitant un intérêt pour le diabète. En tant que cofacteur enzymatique, il participe à des réactions biologiques, mais son importance précise reste floue. On envisage un lien avec la croissance osseuse et dentaire.Cs - césiumLe césium ne joue aucun rôle dans la nutrition, la physiologie ou la santé humaine. Considéré comme métal lourd toxique, il n'a pas d'implications positives pour le corps humain. Le césium radioactif, comme le césium-137, peut résulter d'activités nucléaires et causer des effets néfastes sur la santé, notamment des risques de cancer, en cas d'exposition élevée. En raison de sa toxicité et de sa radioactivité, le césium n'est pas un élément recherché pour des bienfaits sur la santé, soulignant l'importance de prévenir l'exposition à cette substance potentiellement dangereuse.Ba - baryumLe baryum n'a pas de rôles nutritionnels ni physiologiques connus dans la santé humaine. Il est généralement considéré comme non essentiel et sans fonction biologique. Cependant, les sels de baryum sont parfois utilisés à des fins médicales pour améliorer la visibilité des organes internes lors d'examens radiologiques. En dehors de cela, le baryum n'a pas de rôle établi dans la nutrition ou la physiologie humaine. Une exposition excessive au baryum peut être toxique pour le système nerveux et les muscles, soulignant l'importance de gérer attentivement cette substance en raison de ses implications potentielles sur la santé.Tl - thallium
Le thallium ne joue aucun rôle nutritionnel ni physiologique dans la santé humaine. Non essentiel au fonctionnement corporel, il est hautement toxique, même à de faibles concentrations. Historiquement utilisé comme poison, le thallium peut causer des problèmes neurologiques, cardiaques et gastro-intestinaux. L'exposition accidentelle, intentionnelle ou environnementale au thallium a des effets graves sur la santé humaine. En conséquence, il n'a pas de fonctions positives dans la nutrition, la physiologie ou la santé et doit être strictement évité pour prévenir les risques pour la santé.
U - uraniumen raison de sa radioactivité et de son potentiel toxique, l'uranium n'a pas de rôles positifs connus dans la nutrition, la physiologie ou la santé humaine, et il est important d'éviter toute exposition excessive à cet élément.
ANSESteneurs moyennesCarotte22023002501004302.41.810.5
Hadri en marquetFerme du champ au loupCarotteYAYA50580Limon argileux sableuxCompostpratiques MSVNon travail du solBiologiqueMB92.12121212193.12837183.483.4229.675.82.0771.8260.7120.3511.3810.0010.00900.0080.0090.72050.0020.00520.02110.034201.08030.59760.003100.00210.0010.30340.00090
Julien Chuineferme alternativeCarotteAmiva 14600Compostpratiques MSVNon travail du solBiologiqueMB90.16245487251.32414.6263.289.8351.5949.5811.0930.8450.3141.0590.0040.03300.0480.0387.53580.00570.02060.01140.070700.66740.68940.00470.00120.02110.00250.56140.00040
Alrik Jumelinferme biologikCarotteAmiva 50470Compostpratiques MSVNon travail du solBiologiqueMB89.76377953282.62712.8223.886.1280.1116.44.2432.3991.2810.5371.4310.0020.01500.0430.033.41940.0040.14090.02270.04601.31840.85340.001100.0070.00452.13230.00060
OZOUF Nicolas et FERET RegisGAEC AUX POTES A GEGENECarotteYAYA50580limoneuxCompostpratiques MSVsemis direct sur lit de compost (broyat de dechets verts)Non travail du solBiologique5NCMB88.77358491281.63483.7286.1105.7339.31146.8011.7360.7970.5792.0730.0020.0200.0180.0185.31320.00310.0130.00740.061900.7021.72960.00600.01180.00111.190300
AnonymeCommerceCarotteBiologiqueMB89.86323411333.13110.6331.3102.1708.5122.52.7241.2270.5960.4341.6740.0040.0290.0020.0210.0131.88950.00270.00310.00450.04700.61612.5120.00290.00110.0040.00041.908300
josephine et augustinjardin du boscCarotteMB88.63157895258.12688.5240.394.6221.8100.26.2622.6834.1250.5551.4880.0080.02100.0640.0255.62190.00360.02630.03260.070101.3680.61720.00140.00260.01220.00151.47070.0010
bernard et lorberjardin du cepCarotteMB88.92185955279.13296277.4100.9110.8103.55.7291.7060.8030.4191.6990.0020.01400.0230.0243.7550.00330.0110.0070.057501.08441.21340.001400.01020.00090.76800
ANSESteneurs moyennesTomate266256081.410132.21.20.870.660.29

Votre panier est vide

×