Avertissement : Fermeture estivale Nous serons fermés du 15/07 au 30/07 et du 10/08 au 30/08. Toutes les commandes passées pendant ces périodes ne seront expédiées qu’à notre retour. Cependant, nous continuerons d’assurer la restitution de vos résultats, les interprétations et les accompagnements pendant la fermeture de notre e-boutique.

Le Dr William Albrecht : Visionnaire de la Santé des Sols et de l’Humanité

Albr mug

sssss, Le Dr William Albert Albrecht (1888 – 1974) était bien plus qu’un simple scientifique brillant. Il était un visionnaire, un humanitaire engagé, et un des pionniers dans la recherche sur la relation entre la fertilité des sols et la santé humaine. Avec quatre diplômes en main, il a consacré sa vie à établir des liens entre la qualité des sols, la qualité des aliments et la santé humaine. Ses recherches ont ouvert la voie à une nouvelle compréhension de la fertilité des sols, en rejetant l’importance traditionnelle du pH du sol pour se concentrer sur les grands équilibres physico-chimiques du sol (équilibre calcium/magnésium et des autres cations dans les sols, la disponibilité du calcium pour les plantes également). William Albrecht a identifié les liens directs entre les problèmes de sols, de qualité des cultures fourragères et la mauvaise santé du bétail.

La base de son approche repose sur un équilibre physico-chimique à atteindre dans les sols. La base de la toute fertilité d’un sol est, selon son approche, déterminée à travers ces équilibres et des moyens donnés pour les atteindre. Ces derniers sont de simples amendements minéraux basiques (carbonates de calcium ou de magnésium) ou acidifiants (formes soufrées). En travaillant sur les ratios des cations du complexe argilo-humique (saturation en base de la CEC – Capacité d’échnage cationique), William Albrecht montre comment un sol peut atteindre un point d’équilibre qui permet d’obtenir une meilleure aération et rétention d’eau dans les sols. Air et eau dans les sols sont à l’origine du développement des micro-organismes, de la faune et du bon développement des racines des plantes. Il a donc cherché à agir le plus en amont possible sur les fondements du développement du vivant,  Il a d’ailleurs été botaniste avant d’être agronomiste. Sa vision nous inspire aujourd’hui plus que jamais, nous utilisons son approche chez Symbiotik Agroécologie pour rééquilibrer “chimiquement” les sols.

 

Son approche repose sur des principes scientifiques mesurables appliqués directement sur le terrain pour atteindre une excellente fertilité des sols. Selon lui, pour être performant, le sol doit contenir 45 % de minéraux (sable, limon, argile), 5 % de matière organique et 50 % d’espace poreux, partagé également entre air (25% et eau (25%). Si ces valeurs ont été remises en question depuis, en fonction des contextes pedo-climatiques des sols, l’idée reste qu’un sol doit être poreux et avec une stabilité physico-chimique lui permettant de fonctionner correctement.

L’approche d’Albrecht est puissante, car elle utilise la chimie du sol pour influencer sa physique, et déterminer l’environnement biologique optimal pour la croissance des plantes. L’analyse de terre basée sur des tests spécifiques développés par Albrecht, permet de mesurer et de corriger la teneur en minéraux du sol pour maintenir une structure physique idéale.

Ce concept clé de la fertilité des sols reposant sur les ratios idéaux de cations (calcium, magnésium, potassium et sodium) est un saut en avant dans la compréhension des sols. Albrecht a été parmi les premiers à associer l’état des sols aux particules de colloïdes d’argile, une découverte révolutionnaire pour son époque. Ses travaux ont anticipé de plusieurs décennies les préoccupations environnementales modernes, soulignant l’importance de la santé des sols pour la santé publique. Il a prouvé que la disponibilité des nutriments était essentielle pour la santé des cultures et, par extension, pour celle des animaux et des humains, faisant de lui l’un des pionniers de l’approche “One health” et de l’approche nutritionnelle de la santé des plantes (développer par Francis Chaboussou sous le nom de trophobiose). Il explique comme Chaboussou que les plantes bien nourries ne tombent pas malades.

“Les insectes sont les collecteurs de déchets des plantes” – Dr William A. Albrecht

 

Ses idées novatrices ont souvent été en contradiction avec les opinions dominantes de son époque. En rejetant l’importance du pH du sol et en se concentrant sur la disponibilité des nutriments, il a défié les normes scientifiques, risquant sa réputation académique pour défendre ses convictions.

“Nourrissez le sol et laissez le sol nourrir les plantes” – Dr William A. Albrecht

220px Dr. William Albrecht

Le Système Albrecht en Pratique

 

Principes Fondamentaux

Pour appliquer le Système Albrecht, il est crucial de comprendre les besoins spécifiques de chaque sol et d’ajuster les apports en nutriments en conséquence. La priorité est de nourrir le sol pour qu’il puisse, à son tour, nourrir les plantes.

Les analyses de terre développées par Albrecht permettent de déterminer précisément les niveaux de nutriments nécessaires aux plantes et à l’activité biologique des sols (microbiologie, ver de terre, faune…). Entre autres, il met au point une analyse ou le ph de la solution d’extraction utilisée sur l’échantillon est identique au ph du sol analysé. Cela permet de mesurer la CEC exacte et la répartition des cations échangeables sans surinterprétation (par carbonatation excessive de l’échantillon). Cela permet d’avoir une idée exacte des éléments disponible dans le sol, au ph du sol !

Contrairement à de nombreux systèmes qui ne cherchent qu’à nourrir les plantes de manière temporaire, l’approche d’Albrecht préconise l’utilisation d’amendements/fertilisants qui enrichissent durablement les sols. Apporter dans les bonnes quantités, correspondantes au potentiel du sol, en lien avec la taille de la CEC,  cela permet que les éléments restent disponibles pour les cultures futures, favorisant une fertilité sur le long terme.

Neal Kinsey et l’Héritage d’Albrecht

Neal Kinsey, un expert international en gestion de la fertilité des sols. Il continue d’appliquer et de promouvoir les principes de l’apporche Albrecht à travers son entreprise, Kinsey Agricultural Services. Son travail illustre la portée et la durabilité des idées d’Albrecht dans l’agriculture moderne. L’intérêt de Neal pour l’agronomie a été stimulé par les défis rencontrés sur la ferme familiale. Face à des rendements décroissants malgré les conseils conventionnels, il a remis en question les pratiques agricoles existantes et a cherché des réponses plus profondes. C’est lors d’une rencontre fortuite avec le Dr William Albrecht, éminent professeur de science du sol, que Neal a trouvé les réponses à ses questions. Après une formation en agronomie sous la direction de William Albrecht, Neal Kinsey fonde en 1973 son entreprise. Kinsey Agricultural Services est aujourd’hui un leader mondial dans le domaine de la consultation en fertilité des sols. Grâce à ses analyses approfondies, ses recommandations personnalisées et ses formations de pointe, l’entreprise a transformé des milliers d’exploitations agricoles à travers le monde, augmentant les rendements tout en préservant la santé des sols.

Symbiotik Agroecologie travaille directement avec le cabinet de Neal Kinsey pour la réalisation des analyses de terre de la méthode Albrecht.

neal kinsey web

 

La philosophie agronomique de Neal Kinsey repose sur le principe fondamental que la santé du sol détermine la santé des cultures et, par extension, la qualité de notre alimentation et de notre vie. Convaincu que le sol est un écosystème vivant, il préconise une approche holistique de la gestion des sols, mettant l’accent sur l’équilibre entre les aspects physiques, chimiques et biologiques. En s’appuyant sur les travaux du Dr Albrecht et d’autres pionniers de la science du sol, il promeut une approche équilibrée de la fertilité des sols, mettant en avant l’importance cruciale des minéraux, de l’humus et de la vie microbienne pour soutenir la croissance des plantes.

À l’heure où les défis environnementaux et agricoles sont immenses (dégradation et érosion accélérée des sols), Neal Kinsey est déterminé à promouvoir des pratiques agricoles durables et respectueuses de l’environnement. En tant que formateur passionné, il continue de former de nouveaux praticiens à l’approche de William Albrecht, assurant ainsi la pérennité de son héritage.

 

Le Dr William Albert Albrecht a laissé un énorme héritage dans le domaine de la science des sols et de l’agriculture. Sa vision, son engagement et ses recherches ont permi de mieux comprendre l’importance des sols pour la santé humaine.

Votre panier est vide

×